• Auteur
    Messages
  • #4038

    Francis
    Participant

    Bonjour à toutes et à tous

    Je dois enrucher une ruchette et déplacer celle -ci sur son emplacement définitif qui se trouve à 400 m a vol d’oiseau de son emplacement actuel.

    Dois-je

    1) déplacer la ruchette (4 cadres de couvain, 2 cadres gaufrés) sur son futur emplacement et faire le transvasement en ruche  après un temps d’adaptation des abeilles dans leur nouveau environnement

    2) effectuer le transvasement sur le lieu actuel et ensuite déplacer la ruche sur son emplacement définitif.

    N’y a t’il pas un risque vu la distance (400 m) que les butineuses, après déplacement reviennent sur l’ancien emplacement ?

    Faut il les placer dans le noir pendant 48 H pour éviter cela

    Merci a vous pour vos précieux conseils

     

  • #4042

    Gilles
    Participant

    Bonjour Francis,

    transférer la ruchette avant ou après déplacement… le vrai problème n’est pas là. Le problème c’est que les butineuses vont effectivement revenir sur l’ancien emplacement et ce n’est pas bon pour le couvain. La seule solution moins « barbare » que de mettre ta ruchette fermée et au noir pendant 48H, c’est de la déplacer quelques jours (une petite semaine) à au moins 3 km de l’emplacement d’origine puis de la ramener sur son emplacement définitif, en faisant les déplacements toujours de nuit quand tout le monde est rentré. Voilà ce que je ferai personnellement. Je suis persuadé qu’un adhérent habitant à plus de 3 km de chez toi te permettra de déposer ta ruchette pour un court séjour. Par principe, nous ne proposons pas le rucher-école… Je t’aurais proposé chez moi sans problème mais je pense que les 3 km n’y sont pas…. Je ferais le transfert ruchette-ruche après ce petit voyage, sur l’emplacement définitif.

    Bien à toi

  • #4060

    Eric
    Participant

    Bonjour Francis,

    Si tu n’as pas la possibilité de déplacer ta colonie sur un terrain à plus de trois kilomètres de l’emplacement initial, la solution de la mettre au frais 48h est faisable (je l’ai fait au RE la semaine dernière, d’autant que la météo annoncée est à la pluie). En revanche, je ferai le transvasement sur l’emplacement initial puis quand tout le monde est rentré, fermeture, mise au frais avec un nourrissement puis mise en place sur l’emplacement définitif, nourrissement et ouverture.

    Eric

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.