Vous lisez 60 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #7906
      Marco
      Participant

      Bonjour,
      Comme l’an dernier, très tôt dans la saison, et faisant fi des consignes de confinement, ma plus belle ruche ( 40kg ) a essaimé aujourd’hui.
      La ruche était haussée et le miel commençait à rentrer. J’ai enlevé la hausse et donné les cadres de miel non operculés à une autre ruche haussée.
      Le bel essaim a été mis dans une ruche sur 6 cadres avec partitions : 2 cadres construits, 2 cadres a bâtir et deux cadres de miel.
      Questions : quand la ponte va-t-elle repartir dans les deux ruches et dois-je nourrir ?
      Merci d’avance

    • #7923
      Jackie
      Participant

      Bonjour Marco, un essaimage cela m’agace mais cela m’agace encore plus lorsqu’il y a une hausse dessus.

      Pour la ponte: pour l’essaim que tu as mis dans la ruchette: ponte possible ce jour ou demain tout au plus car ta reine est déjà fécondée.

      Pour la ruche: il va falloir attendre que la reine se fasse féconder, donc patience. Première ouverture dans 15 jours au minimum. Pour le nourrissement c’est toi qui voit. Il y avait une hausse donc du miel dans le corps. En plus il s’agit d’une de tes colonies. Perso quand je récupère un essaim qui ne provient pas de mon rucher, je le nourri.

      Maintenant, pour l’essaim qui est dans ta ruchette c’est celui qui va repartir le plus vite en ponte, et en récolte. Perso je ne m’embête plus à vouloir monter ce type d’essaim sur 10 cadres avant juin. Je le monte sur 5, 6 ou 8 et après je mets une hausse.

      Mais je suis un peu plus agacé lorsque je sais que tu étais au top au niveau varroa.

      Jackie

    • #7925
      Marco
      Participant

      Merci de ta réponse Jackie
      Tu as raison c’est décevant car la ruche était prometteuse.
      Je contrôlerai demain pour la ponte de la reine qui a quitté le ruche et je ferai un traitement varromed dans la semaine pendant qu’il n’y a pas de couvain operculé.

    • #7967
      olivier
      Participant

      Bonjour
      Merci Marco d’avoir ouvert le sujet sur l’essaimage. Nous aussi avons dimanche dernier intercepté cet essaim qui venait sans doute de se former il y a peu….
      Issu d’une de nos trois ruches haussées, on l’a installé dans une ruchette, avec deux cadres cirés, deux cadres batis une partition et nourrit.
      On a pas trop ouvert les ruches, juste peser, et donc pas encore identifier la colonie essaimeuse. Le temps depuis n’est pas trop propice à une inspection minutieuse.
      Ensuite, la récolte de miel pour cette ruche sera sans doute compromise….?
      L’intérêt de cette opération sera la réalisation d’une division naturelle?
      Bonne journée à toutes et à tous….
      A bientôt.
      Olivier

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #7972
      olivier
      Participant

      Encore une petite …..

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #7985
      Eric
      Participant

      Bonsoir,

      C’est bien d’avoir été présent pour le récupérer!

      Pour cet essaim nu, il serait bien (même si tu connais sa provenance) de lui appliquer un traitement anti-varroa quand la reine aura commencé à pondre dans sa nouvelle ruche.

      Pour la colonie avec la nouvelle reine (peut-être encore dans sa CR…), il faut compter une quarantaine de jours, si tout va bien, pour avoir les premières émergences de ses filles. Si il y a beaucoup de couvain de l’ancienne reine, cela diminuera la baisse de l’effectif et cette colonie et elle devrait être apte à produire sur la miellée sur les châtaigniers…

      Eric

    • #8047
      Eric
      Participant

      Bonjour,

      ce matin lors de notre visite au rucher-école, avec Jackie, nous avons cueilli un essaim primaire qui s’était posé (certainement hier) à 2 mètres de haut dans un arbuste situé à une trentaine de mètres en avant du front de ruches. Récupération sans difficulté, type école. Cette colonie a été mis en ruchette avec des cadres bâtis, nourrie avec 1 litre de sirop allongé et placée dans le rucher.

      Ci-jointes qqes photos de la manip.

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #8050
      Eric
      Participant

      La suite:

      Eric

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #8115
      Jackie
      Participant

      Bonjour, ce dimanche, exactement au même endroit que la veille, un essaim primaire. Vérification dans la ruchette de la veille, l’essaim est bien dedans et a bu tout le sirop. Il s’agit donc d’un autre essaim. Et quand je dis exactement au même endroit, c’est à la feuille ou à la brindille près. Secouage de celui-ci dans un carton récupérateur d’essaim puis transfert dans la ruchette par le dessus. Point particulier: l’essaim est tombé en un seul morceau dans le carton (pas une seule abeille en vol): récupération à 20h15, température de 12° ceci expliquant peut-être cela. Un petit coup de fumée pour accélérer la rentrée et mise en place sur un support fer au niveau du rucher école. Celui-ci n’aura pas droit au traditionnel petit litre de sirop que je mets traditionnellement: hier nous l’avons fait donc pas aujourd’hui: nous ne sommes pas rigide.

      Jackie

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #8141
      Eric
      Participant

      Parfait, merci Jackie pour cette bonne manip! Encore 1 est on sera à 16 (4×4).

      Ce matin, Isabelle G. a été informée de la présence d’un essaim au pied d’un arbre au Rayol. On a prévenu Olivier P. qui devrait s’en occuper, à suivre.

      Espérons que les signalements d’essaim seront faits malgré le confinement…

      Eric

    • #8145
      Thierry du Thoronet
      Participant

      Bonjour à tous,
      Une de mes ruches Dadant 10 cadres est sur 8 cadres, avec deux partitions et deux cadres cirés presque finis de bâtir…. La ruche a une belle activité devant la planche de vol, elle n’est pas encore haussée (j’attends que tous les cadres soient en passe d’être occupés). D’après ce que je viens de lire, je crois que je vais de ce pas remplacer les 2 partitions par de nouveaux cadres cirés non ?

    • #8149
      Eric
      Participant

      Bonsoir,

      Une des méthodes préventives de lutte contre l’essaimage c’est effectivement de leur faire de la place. Donc soit mettre une hausse, soit retirer des cadres de réserves et mettre des cirés à bâtir et dans le cas de Thierry, je pense effectivement qu’il faut monter la colonie sur 10 cadres.

      Pour info, l’essaim que devait récupérer Olivier au Rayol s’est envolé avant son arrivée… Cela confirme pour ceux qui souhaite récupérer des essaims qu’il faut être prêt et ne pas perdre de temps pour intervenir.

      Eric

    • #8155
      Francis
      Participant

      Bravo Jackie, l’homme qui parle aux essains

      Petit a petit le cheptel se reconstitue.

    • #8224
      Eric
      Participant

      Bonjour,

      L’essaim que j’ai cueilli mardi soir se porte bien. Pour rappel, dès mon retour à la maison, je l’ai mis sur son emplacement, je l’ai nourri (1l sirop allongé) et j’ai ouvert.

      Je vais regarder demain pour voir la ponte ou l’absence de ponte (ce que je pense car vu la taille de l’essaim, il y de grandes chances que ce soit un secondaire).

      Eric

    • #8281
      Roch
      Participant

      bonjour j espère que vous allez tous bien j en profite pour vous souhaiter joyeuses Pâques

      juste pour vous dire que si vous avez un essaim très haut dans un arbre et que vous ne vous sentez pas de monter je suis motivé pour le récupérer ou en faire profiter quelqu un je fais de l élagage et travaux en hauteur et j ai les equipements de sécurité n hésitez pas!

      a bientôt roch

       

       

    • #8295
      Eric
      Participant

      Bonjour Roch,

      Merci pour ta proposition bien sympathique, c’est noté.

      Eric

       

    • #8623
      Gilles
      Participant

      Bonjour à tous,

      pour info, j’ai eu le premier essaim de l’année de mon rucher cet après-midi. Un gros primaire perché sur une branche d’un arbre épineux à 6 mètres de hauteur… Donc pas très simple, mais un peu trop bas pour que je fasse appel à Roch ! Méthode de récupération : une sangle passée sur la branche au plus près de l’essaim, accrochage d’un mousqueton puis passage d’une corde. Ensuite tirage depuis le bas pour abaisser au maximum la branche heureusement pas trop grosse. Le tirage a été effectué par Françoise et moi au sommet de l’échelle avec un gros carton. Au premier secouage, les trois quarts de l’essaim sont tombés dans la boite. Versement immédiat du carton dans une ruche partitionnée à 6 cadres bâtis ou non, placée au pied de l’arbre. Second secouage et le reliquat de l’essaim est tombé dans le carton puis versé sur un carton blanc fixé vers l’entrée de la ruche. En une demi heure, tout le monde est rentré. Je fermerai la ruche ce soir à la tombée de la nuit pour la positionner dans mon rucher (et évidemment je réouvre). Je nourrirai dans 48H avec un sirop léger puis je ferai un traitement varromed (contre le varroa) en début de semaine prochaine, avant les premières operculations. Cet essaim remplace une colonie bourdonneuse que j’ai perdue le mois dernier…

      Gilles

       

    • #8640
      Gilles
      Participant

      Bonjour,

      l’essaim primaire récupéré avant-hier est bien installé et n’est donc pas reparti. La mise « au noir » d’un essaim primaire n’est ni indispensable ni recommandée. Cela peut être différent pour un secondaire, souvent plus « volage ». J’ai terminé l’installation de l’essaim sur 8 cadres (6 bâtis, + un cadre ciré à bâtir et un cadre à jambage à bâtir. Ces deux derniers sont déjà pris en compte). Pourquoi 8 cadres ? car cet essaim était vraiment gros (environ 30 000 abeilles). J’ai nourri ce midi (donc à J+ 48H) avec un tiers de litre de sirop étendu 50/50. Enfin, j’ai fait un traitement flash Varromed contre le varroa éventuel. C’est le meilleur moment pour ce faire car il n’y a encore aucun couvain. Je vous donnerai demain le résultat des premières chutes à 24H ainsi que la prise ou non du sirop. Dernière info : la ruche qui a essaimé, pesée la veille, faisait 40 kg avec sa hausse. Elle faisait 35 kg hier soir. On en conclut que la perte de poids d’une belle colonie après un essaimage primaire est de 5 KG (en gros 3 kg d’abeilles et 2 kg de miel). C’est d’ailleurs comme cela que les professionnels sont alertés à distance d’un essaimage grâce à des balances connectées. Pour nous, un suivi régulier du poids des ruches, quand elles sont proches de chez soi, permet de savoir rapidement laquelle a essaimé (cf. Yves).

      A bientôt, Gilles

    • #8645
      Francis
      Participant

      Bravo Gilles pour cette récupération un peu acrobatique.

    • #8656
      Gilles
      Participant

      Bonjour, voici le bilan des chutes de varroas de mon essaim nu après 24H du traitement anti varroa : une bonne trentaine de varroas sur le lange. Cela prouve que cet acarien est toujours bien présent malgré les traitements d’hiver et de début d’année (Apivar et Varromed). Par ailleurs, les abeilles commencent à consommer le sirop 50/50 que je leur ai mis hier. Gilles

    • #8658
      Jackie
      Participant

      Bonjour Gilles, je viens vers toi pour ton comptage varroa. Mais je commencerai par le volume de miel emporté par les abeilles lors d’un essaimage. Il est dit que le jabot d’une abeille peut contenir de 40 mg à 70 mg de nectar. 30 000 abeilles/70mg= 2,1kg, 30 000 abeilles/40mg=1,2kg, si on prends la valeur médiane de 55 mg, on arrive à 32 000 abeilles qui ont emporté 1,7 kg de miel pour arriver à tes 5 kilos de perte. Je prendrai cette dernière valeur comme référence pour le varroa. Cela fait donc 30 varroas pour 32 000 abeilles soit 1 varroa pour 3 200 abeilles. Je trouve que le résultat pour ce premier jour de comptage est excellent. Je pense que tu as prévu de continuer celui-ci sur quelques jours pour avoir une idée de la quantité finale de varroa mais d’avance je pense que l’on part sur de bonnes bases.

      Il serait aussi intéressant de faire un comptage varroa de la ruche mère après traitement, soit avant l’émergence d’une reine, soit juste après que la nouvelle reine ait commencé sa ponte afin de faire un recoupement. En plus, comme tu as fait des comptages en hiver, cela pourrai aussi être intéressant de voir la progression d’infestation de la ruche concernée.

      Jackie

       

    • #8669
      Eric
      Participant

      Bonsoir,

      Bravo pour les calculs! Effectivement les résultats sont très bons mais ils montrent aussi que le varroa est toujours présent et qu’il est absolument nécessaire d’être très rigoureux sur les traitements tout au long de l’année.

      Eric

       

    • #8682
      Jackie
      Participant

      Bonjour, oui ils sont bons mais je pense que je me suis trompé car j’ai mieux relu le mail de Gilles et 3 points ont attiré mon attention: un gros primaire, parti d’une ruche haussée, et mis en ruche 8 cadres. J’ai déjà eu des beaux primaires que j’ai mis directement dans une ruchette 6 cadres et j’estimai la population à 30 000 abeilles (soit une ruche à 60 000 avant essaimage). Mais je n’ai jamais eu le cas de Gilles et je pense qu’il y a une erreur sur la population d’autant que la ruche mère était haussée et que maintenant l’essaim est sur 8 cadres: je penche donc vers 40 000 abeilles. Soit une ruche mère à 80 000 abeilles: se n’est pas incohérent car il a eu de la pluie, il y a eu des floraisons: la ponte devait être belle. De plus, pour la mise en place des cadres on tient compte des intercadres occupés par les abeilles et non de la quantité de miel.

      Donc pour le varroa, cela fait 0,75 varroas phorétiques pour 1 000 abeilles.

      Comme je l’ai dis dans mon précédent post, j’espère que Gilles va continuer son comptage sur quelques jours pour affiner nos calculs.

      Jackie

       

    • #8688
      Gilles
      Participant

      Bonsoir,

      merci Jackie pour tes calculs, mais j’avoue que je suis incapable de donner exactement la taille de cet essaim primaire ! J’ai le bilan varroas à 48H : 40 chutes cumulées depuis le traitement Varromed. Soit 30 les premières 24H et 10 le secondes 24H. J’ai arrêté le décompte… Pour des raisons de ventilation de la ruche avec cette chaleur revenue. Mais je pense qu’il y a une division par un facteur 3 par 24H. Au bout de 72H je pense que l’on aurait eu 43 varroas cumulés.

      Par ailleurs, le sirop léger est consommé et a été renouvelé.

      La colonie qui a perdu cet essaim primaire le 29 avril a émis son essaim secondaire aujourd’hui 3 mai vers 14H. Je l’ai récupéré un peu difficilement car encore à 6 m sur une grosse branche, difficile à brosser. 90 % de l’essaim est rentré mais une grappe de plusieurs centaines d’abeilles reste à l’emplacement initial donc je pense que je n’ai pas eu la reine. De toute manière, j’ai prévu de remettre cet essaim dans la colonie qui l’a émis. Pour ce faire, ruchette mise au noir ce soir pour 24H et réunion demain soir avec un petit nourrissement. Ce type de réunion doit normalement bien se passer car les abeilles sont soeurs. Au final, j’aurai reconstitué une demi-ruche avec une jeune reine 2020. Je vous tiendrai informés de la suite des évènements.  Gilles

    • #8718
      Gilles
      Participant

      Bonjour, j’ai réuni hier soir les abeilles de l’essaim secondaire du 3 mai et la ruche qui l’a émis. Versement direct des abeilles dans la ruche (avec une hausse servant d’entonnoir). Aucune bagarre et aucune mortalité constatée ce matin. Je précise que c’est vraisemblablement un bon paquet d’abeilles que j’ai réuni car je n’avais pas eu la reine restée dans un endroit impossible sur une branche élevée. Ce micro essaim s’est d’ailleurs envolé hier vers 14H. Je précise que ce type de réunion « rapide » n’est possible sans problème que si les abeilles proviennent de la même ruche et sont donc soeurs. Qui plus est, j’ai replacé la hausse qui avait encore des cadres avec du miel.

      Gilles

    • #8781
      laurent83510
      Participant

      bonsoir

      je poste une photo d’un essaimage secondaire issu de ma ruche le 29 avril dernier auquel j’ai eu la chance d’assister en direct! L’essaim s’est posé à quelques mètres sur un cerisier et j’ai pu le récupérer sans difficultés dans une ruche 10 cadres partitionnée sur 6 (1 vieux cadre au milieu et 5 cadres cirés neufs). J’ai nourri au 50/50. L’essaim  est sur 3 cadres et deux cadres ont été partiellement bâtis en quelques jours. Aujourd’hui j’ai constaté la présence de ponte !
      Laurent

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #8784
      Jackie
      Participant

      Bonjour Laurent, effectivement je pense que c’est un secondaire car il tient sur 3 cadres.

      2 points: tu devrai enlever 1 ou 2 cadres cirés (perso je le mettrai sur 4) car ils risquent de ne pas être pris en compte par les abeilles. A un moment, celles-ci vont plutôt s’occuper du couvain par le fait de le nourrir et de le tenir au chaud. Il va donc falloir attendre encore une quinzaine de jour avant que les nouvelles abeilles arrivent pour prendre le relais. L’erreur que nous commettons souvent est d’agrandir trop souvent l’espace alors que la force de la colonie n’est pas assez forte. Je ne sais pas qu’elle est l’état de la floraison chez toi surtout en fleur nectarifère, mais vérifie la quantité de miel et si besoin sirop 75/25.

      Ta ruche doit être dans le même état ou même pire s’il y a eu un tertiaire. Si tu ne l’as pas fait, vérification impérative de celle-ci, présence d’une reine et de la ponte.

      Pour tes 2 colonies, si tu peux faire un traitement varroa c’est le moment idéal.

      Jackie

    • #8786
      laurent83510
      Participant

      Merci Jackie

      je vais suivre tes conseils

      dans la ruche initiale il y a encore du monde malgré tout : 7 à 8 cadres occupés mais j’ai différé ma visite en pensant qu’il fallait attendre la naissance d’une nouvelle reine et sa fécondation pour constater la ponte soit environ 15 jours après le 29 avril

       

    • #8788
      Gilles
      Participant

      Bonjour Laurent,

      j’ai un doute sur ton essaim du 29 avril. Si tu constates déjà de la ponte (8 mai), pour moi il y a des chances que ce soit un primaire. Car un secondaire part avec une reine vierge, non fécondée. Une reprise de ponte constatée (sous quelle forme, oeufs ou couvain operculé ?) en 8 jours me paraît vraiment limite si l’on inclut la phase de fécondation puis la reprise de ponte qui n’est pas immédiate. Ou alors, tu as cru voir de la ponte…. Merci de ta réponse. Gilles

    • #8790
      Jackie
      Participant

      Re bonjour, quand il y a un essaim sur son rucher il faut bien sûr le récupérer la ruche d’où il est parti. Si dans celle-ci il y a des CR avec larves et des CR operculées tu peux être sûr que l’essaim est le primaire donc avec la vieille reine. Si tu vois que CR operculées, la encore c’est le primaire. S’il y a au moins une cellule ouverte par le bas, c’est un secondaire.

      Ensuite un primaire va occuper une ruchette 5 cadres ou 6 cadres, un secondaire une 3 ou 4 et ainsi de suite.

      Dans ta ruche, tu dis qu’il y a 7 à 8 cadres, cela fait beaucoup. On pourrait penser que celui que tu as récupéré est un primaire mais cela ne colle pas avec le nombre de cadres occupés dans la ruchette. Il faudrait peut-être bien regarder dans ta ruche s’il y a de la ponte ou non.

      Ensuite pour la ponte d’une reine vierge: les 2 premiers jours de sa vie elle ne peut pas voler (c’est la nature), elle serait donc née le 27 ou le 26 avril. Essaimage le 29, fécondation à partir du 30, 2 ou 3 jours de repos après fécondation puis ponte. Entre le 27 estimée et le 8 mai il y a 12 jours, c’est largement faisable d’autant que cette année avec mon élevage de reine j’ai constaté de la ponte 10 à 12 jours après l’émergence. Maintenant s’il n’y a que des oeufs, probable que c’était une reine vierge. S’il y a des larves voir de très grosses larves, c’était une reine fécondée.

      Je crois même que les essaims secondaires que nous avons récupéré sur le rucher école ont commencé la ponte très tôt, je vérifierai.

      Donc ma question: quelle était le type de ponte?

      Jackie

    • #8793
      laurent83510
      Participant

      Je n’ai vu que des œufs, aucune larve et j’ai fait  le même calcul que Jackie en me disant que c’était tôt mais faisable

      je pense vraiment que c’était un secondaire car ma reine était marquée et je l’aurais vue il me semble

      Laurent

    • #8795
      Gilles
      Participant

      Merci de ta réponse Laurent et de l’analyse de Jackie.

      S’il s’agit bien d’un essaim secondaire, ce qui semble être le cas, tu as de la chance pour la reprise de ponte car parfois il faut patienter beaucoup plus longtemps. Par ailleurs, j’en conclus qu’il y a eu un essaimage primaire sans doute quelques jours avant le 29 avril. Tu as pu le récupérer ? Ce qui est étonnant c’est que tu précises que la ruche-mère reste encore sur 7 à 8 cadres (ce que remarque Jackie). Un essaim primaire, c’est la moitié de la ruche, un secondaire c’est un quart de la ruche. Il reste donc au final un quart de colonie dans la ruche-mère donc trois ou quatre cadres réellement occupés. Mais les abeilles nous étonnent tous les jours et ne suivent pas toujours les standards…

    • #8803
      laurent83510
      Participant

      J’ai visité la ruche 1 aujourd’hui et je viens également de voir quelques œufs sur le cadre du milieu sans aucune larve ni couvain (ce qui confirme également l’hypothèse d’un essaimage secondaire et d’un primaire plus ancien. Je partage ton étonnement Gilles. Je n’ai pas vu ni récupéré l’essaim primaire. Pour être complet il faut dire que lors de ma visite de début avril j’avais constaté une grosse population avec un bon couvain (5 cadres) ce qui explique peut-être le faible dépeuplement de ma ruche ??

    • #8808
      Jackie
      Participant

      Troisième bonjour de la journée, alors j’ai regardé l’élevage de reine pour voir quand avait pondu les jeunes reines.

      Pour le premier élevage système D avec la ruchette de Christian: Ponte oeuf et larves constaté à J+25 soit environ 10 jours après l’émergence car il y avait déjà des larves. Pour le trio Nuc: environ 12 jours car il n’y avait que des oeufs.

      Pour mon élevage cadre plafond: ponte oeuf uniquement soit de 11 à 14 jours après l’émergence.

      Pour ton cas donc, je suis maintenant sûr qu’il s’agit bien d’un secondaire car tu n’as aucun couvain operculé dans ta ruche. Ensuite ta vision du nombre de cadre occupé par les abeilles est peut-être tronquée. Il faut comptabiliser tous les intercadres entièrement occupés par les abeilles. S’il y en a deux partiellement occupés, cela ne fait qu’un intercadre au final. De plus, il ne faut pas oublier que la population a fondu mais qu’elle a aussi augmenté (mathématiquement) du fait que tout le couvain operculé soit né.

      Tu as un bon indicateur: l’essaim dans la ruchette. S’il tient sur 4 cadres, ta ruche ne peut pas être sur 8 cadres mais plutôt sur 4 voir 5 au maximum. Donc à ressérer.

      J’ai aussi vérifié pour un essaim secondaire récupéré il y a un mois au rucher école: il est aussi dans les clous et il est d’une bonne génétique car nous venons de le passer en ruche. Par semaine il avait un cadre de couvain en plus. Actuellement il en est à 5, 2 cadres à cirer, 2 cadres de pollen miel, et 2 partitions. Et coup de bol, c’est sûr celui-ci que nous avons prélevé des larves pour notre dernier élevage de reine.

      Ta reine était marquée: quelle couleur?  Je te conseille de marquer tes 2 nouvelles reines.

      Jackie

    • #8810
      laurent83510
      Participant

      elle était rouge donc 2018

      je marquerai les deux nouvelles en bleu

      merci encore pour toutes ces précieuses informations

      bonne soirée

      Laurent

       

       

       

    • #8822
      Latour
      Participant

      Bonjour, je viens m’insérer dans ce fil d’essaimage suite à mes premiers échanges lors d’un essaimage d’une de mes ruches dont j’ai récupéré l’essaim le 28 avril dernier.

      Mon essaim populeux tenait sur les 5 cadres de ma ruchette (tous les intercadres sont occupés et le dessus est noir de monde). Après avoir mis du sirop le 30 avril sans trop ouvrir car les abeilles étaient agglutinées, j’ai fait une visite et nourrissage hier. (pas pu visiter avant mais pas mal de mouvement autour de la ruchette). J’ai constaté toujours beaucoup d’abeille qui occupe les 5 cadres de la ruchette, mais pas de couvain. J’ai vu aussi une petite CR bien ronde. J’ai donc mis mon sirop et je suppose que malgré cet essaim que je pense primaire, il n’y a plus de reine. J’interprète que l’essaim élève une reine et qu’il va me falloir guetter l’émergence de la reine et sa première ponte, d’ici une quinzaine de jours. Je pense aussi continuer à nourrir en sirop tous les 2 ou 3 jours sans bouger les cadres pour ne pas risquer d’altérer la CR. Quel est votre avis? et vos recommandations?

      Pour la ruche où j’avais laissé une hausse avec des doutes sur le bien fondé car je n’avais identifié que 4 cadres de couvain et où j’avais constaté pas mal de mâles. J’ai fait une visite complète hier et j’ai constaté :

      – beaucoup d’activité dans la hausse avec des abeilles sur chaque cadre, du miel dans les alvéoles de la grande majorité des cadres, mais pas de miel operculé (j’ai une grille à reine);

      – dans le corps de ruche, beaucoup d’abeilles, avec il me semble un peu moins de mâles, en tous cas, moins de couvain de mâle; j’ai compté 4 cadres à 90% de couvain, 4 cadres à au moins 50% de couvain et vu des oeufs; j’ai trouvé une CR bien ronde sur le cadre N°2 que j’ai pris soin de ne pas bouger, mais aussi une autre CR désoperculé à l’opposé qui me paraissait vieille et que j’ai ôté. J’ai du mal à interpréter cette situation.

      J’ai laissé la hausse car les abeilles sont dessus activement. J’envisage de surveiller le remplissage de la hausse car même s’il n’y a plus de reine, les abeilles sont nombreuses et pas mal vont naître dans les 2 semaines qui viennent.

      Merci d’avance pour vos conseils

      Yves

    • #8825
      Eric
      Participant

      Bonjour Yves,
      1 – Si effectivement c’est un essaim primaire, donc avec une reine fécondée, la reprise de ponte se fait rapidement (l’essaim primaire enruché samedi 02 mai au rucher-école a des oeufs le 09 mai) et normalement, 11 jours après, il devrait y avoir au moins des grosses larves. Maintenant, si c’est un essaim secondaire avec une reine vierge, c’est possible d’avoir déjà les premiers oeufs au bout d’une douzaine de jours (voir le post précédent de Jackie) mais on peut encore attendre une bonne semaine sans s’inquiéter.
      Dans ton cas, comment veux-tu qu’elles élèvent une reine sans couvain récent (oeufs ou jeunes larves)? Donc, si dans 8/10 jours tu ne vois toujours pas de couvain (à défaut de voir une reine), c’est que cette colonie est orpheline.
      2- Les petites « CR bien rondes » sont en général des « amusettes »….et pas des cellules royales. Pour les anciennes CR qui ne sont pas détruites par la colonie, tout comme les amusettes, il faut les détruire lors de la visite pour ne pas se reposer les mêmes questions lors de la visite suivante.
      3- Pour rappel, l’essaimage peut se faire dès l’operculation des cellules royales. Donc la partie restée dans la ruche peut rester orpheline 8 jours avant l’émergence d’une reine vierge qui va encore attendre 48h (fin de son développement) avant d’aller faire ses vols de fécondation (si la météo le permet: soleil, vent faible), ensuite encore au moins 2/3 jours avant les premières pontes; cela fait une quinzaine de jours.
      4 – La ruche haussée dont tu parles, c’est celle qui a essaimé le 28 avril? Si c’est le cas, il y a du couvain operculé (reliquat de la ponte de l’ancienne reine) et des oeufs (ponte de la nouvelle reine si tout c’est passé de façon nominale pour elle et si l’essaimage a eu lieu juste avant son émergence). Dans cette situation, le problème serait que la colonie soit trop « au large » dans le corps mais si effectivement les abeilles sont dans la hausse et qu’elles remplissent, pas de soucis?
      Eric

    • #8827
      Latour
      Participant

      Merci Eric pour tes réponses.

      L’essaim a été enruché (ruchette) le 28 avril. L(essaim étant très gros et posé très près du rucher, j’ai supposé un essaim primaire. Je vais donc attendre encore 8 / 10 jours.

      Bien compris pour les amusettes et les CR anciennes.

      L’essaimage dont je parle, comme ceux constatés les jours précédents, sont partis de mes 3 autres ruches; j’attends donc qu’une autre reine émerge dans chacune. Je n’y touche pas avant 3 semaines de la date approximative de l’essaimage (entre le 20 et 28 avril dernier essaim récupéré).

      Dans ton point 4, la ruche dont il est question, haussée n’est pas celle qui a essaimée (je n’aurai pas laissé la hausse).

      Yves

       

    • #8829
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, tout d’abord très bien ta méthode du comptage du couvain par cadre: on peut donc dire qu’il y a 6 cadres de couvain plus les oeufs au final dans ta ruche.

      Tout d’abord je pense que tu as bien un primaire dans ta ruchette par rapport à tes observations via les intercadres, donc une reine fécondée. Autre exemple de reprise de ponte, l’essaim mis dans la Kenyane le 4 mai avait des oeufs le 7 mai. Quelques fois, pour voir des oeufs, il faut enlever les abeilles du cadre surtout si comme tu les dis il y en a un maximum. S’éloigner de la ruchette et prendre le bon angle avec un bon éclairage et surtout prendre son temps. Perso, je pense qu’il y a une reine. Maintenant si tu as un doute, et comme le dis Eric « comment peuvent-elles élever sans couvain »?, tu mets un cadre de couvain avec oeufs et larves (sans les abeilles) d’une de tes autres ruches. Tu repasses 3 jours plus tard (ou J+5 au maximum) et si pas de CR c’est qu’il y a une reine. Si CR, tu avais raison.

      Comme Eric, je pense qu’il s’agit d’une amusette et des restes d’une ancienne CR.

      Par contre, je ne saisis pas du tout pour ta ruche. De quelle ruche parles-tu? S’il y a des oeufs c’est qu’il y a forcément une reine. Logiquement, après un essaimage, et avant la ponte de la nouvelle reine, il y a un maximum de couvain de l’ancienne reine qui va émerger pour ne pas dire tout le couvain. Si on prends les fameux 12 jours pour le début de ponte après son émergence et les 6 jours passés dans la CR , on en est à 19 jours. Et si en plus je rajoute les 2 jours ou la reine ne ponds pas avant l’essaimage (pour pouvoir voler), on en est à 21 jours. Comment se fait-il qu’il te reste « 4 cadres à 90% de couvain et 4 cadres à au moins 50% »? Généralement, lorsque j’ai un essaimage ou lorsque je fais une division, lorsque je constate le début de ponte de la nouvelle reine, il n’y a plus voir très peu (mais vraiment très peu de couvain de l’ancienne reine et je dirai que dans 99% de mes cas il n’y en a pas du tout).

      Donc pour ta ruche, ???????

      Jackie

    • #8843
      Eric
      Participant

      Bonsoir,
      Vu pour la ruche haussée, donc ras.
      Pour reprendre les calculs avec un essaimage:
      – La colonie peut essaimer entre l’operculation des CR et juste avant l’émergence de la future reine; si la colonie essaime à J (juste avant l’émergence)
      – si la reine arrête sa ponte 2/3 jours avant l’essaimage pour se mettre en condition (vol), soit à J-3, le couvain émergera à J+18
      – si la nouvelle reine réussit toutes ses étapes au plus court, on peut avoir des oeufs à J+ 8/10. Il y aura donc 8 jours avec du reliquat de couvain de l’ancienne reine et des oeufs et des larves de la nouvelle reine (voire même de l’operculation).
      C’est techniquement possible mais effectivement avec un reliquat très faible.

      Eric

    • #8845
      Latour
      Participant

      Bonjour Jackie,

      Pour la ruchette, je pense aussi qu’il y a une reine et je me propose d’attendre un peu et regarder tous les 2/3 jours en mettant un peu de sirop. J’aviserai dans une semaine. Je suppose que dès que je vais voir beaucoup de couvain, il me faudra attendre environ  2 semaines et la mettre dans une ruche avec partition pour plus d’espace.

      Pour la ruche dont je parle; c’est la seule où j’avais laissé la hausse (les autres je n’y touche pas pendant un moment, car il y a eu essaimage, j’ai vu des CR et j’avais enlevé les hausses).

      Cette ruche donc, est populeuse, la hausse lourde se remplie, mais ce qui m’avait inquiété était la petite CR bien ronde (je comprends que c’est une amusette). Il doit donc y avoir la reine. Il me faudra la trouver lors de ma prochaine visite et la marquer. Elle doit être de l’an dernier.

    • #8847
      Jackie
      Participant

      Re bonjour Yves, ok là je comprends mieux pour ta ruche. Pour la ruchette, il est vrai que tu peux ouvrir tous les deux trois jours pour voir la présence d’oeufs.  Ma solution de mettre le cadre de couvain est celle que j’emploi pour m’enlever un doute. En fait le doute je l’ai une fois, 2 ou 3 jours après je mets ce cadre et après j’ouvre à J+3. Je diminue en fait mon nombre d’ouverture et donc de gène aux abeilles, le nombre de fois pour allumer l’enfûmoir, se mettre en tenue pour quelques fois 10 minutes de travail.

      Maintenant, en y regardant de près, cela fait 8 jours sans reprise de ponte pour un primaire: je trouve que cela fait beaucoup donc tu as raison de le surveiller.

      Et pour répondre à Eric sur la question de la reprise de ponte, sa théorie sur le J essaimage et émergence dans le même temps est possible mais assez rare. Car lorsque nous visitons nos ruches pour vérifier la ponte de la nouvelle reine, nous sommes plus dans le doute car aucun couvain de l’ancienne ou de la nouvelle, et nous sommes même plus souvent dans le cas ou la ponte commence tard car chaque créneaux approchent de la limite haute. Que dire par exemple de cette semaine, ou les reines émergées hier vont avoir du mal à trouver un moment pour aller se faire féconder avec ce temps prévu pour les jours à venir.

      Par contre, tu as eu le mot magique: le marquage qui a mon sens est indispensable maintenant pour trouver sa reine tant dans la ruche que lors d’un essaimage et qui de fait nous fait gagner un temps précieux tout en nous ôtant de sérieux doutes.

      Jackie

    • #8957
      Latour
      Participant

      Bonjour;

      Me revoilà avec mon essaim primaire mis en ruchette le 28 avril dernier. Ma visite de vendredi m’a permis de voir du couvain et des œufs; donc il y a la reine. J’avais pris le temps nécessaire pour marquer la reine. Néanmoins, après scrutation, cadre après cadre et intérieur de la ruchette, je ne l’ai pas vu, donc toujours pas marquée.

      Une chose m’inquiète, c’est qu’il y a une grande majorité du couvain de mâles. J’estime à environ 30% de couvain total sur les 5 cadres. J’ai aussi noté que les abeilles étaient souvent au fond des alvéoles, j’en déduis qu’elles on besoin de nourriture. J’ai pourtant vu du pollen et un peu de miel. J’ai nourrit avec 1 l de sirop. L’essaim est toujours très populeux; abeilles sur tous les inter-cadres, sur toutes les parois y compris le couvercle.

      Donc que faire dans cette situation? Nourrir, je pense, mais un peu plus souvent peut-être. Surveiller l’évolution du couvain. Peut-être cet essaim va devenir bourdonneux et donc, là que faire?

      Pour ma ruche qui n’a pas essaimée avec une hausse, les abeilles remplissent la hausse; je surveille le poids. Quid de 37 kg une ruche dadant avec hausse? Rien n’est operculé pour l’instant.

      Pour mes 3 autres ruches ayant essaimées,  dont la plus tardive avait essaimé le 28 avril (sans savoir laquelle), j’atteins les 3 semaines au moins. Quelles sont vos recommandations? Je ne les avais ouvertes qu’il y a environ 2 semaines vérifiant qu’il y avait au moins 2 CR puis refermé sans aller plus loin dans la visite. N’ayant pas la date précise d’essaimage pour chacune des ruches, je m’apprête à attendre encore 1 semaine au moins avant de regarder si j’ai du couvain. Qu’en pensez vous?

      Yves

       

       

    • #8960
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, comme pour le couvain qu’il faut quantifier pour savoir si l’on peut mettre la hausse, diviser ou agrandir, pour le miel il faut aussi le quantifier. 1 cadre de corps plein c’est 4 kilos de miel. Ensuite il ne faut pas oublier que lorsque tu enfumes, le premier réflexe des abeilles est de prendre du miel au cas ou. Actuellement il pleut, si ta ruche est un peu à l’ombre elles ne vont pas sortir et vont manger le miel qu’il y a dans la ruche. S’il pleut trop longtemps à un moment ça va coincer. Il faut donc par précaution mettre du sirop 75/25.

      Pour les mâles, j’ai eu le même cas que toi: pas de soucis particulier. Si tu as 30% de couvain de mâles et que tout le reste, donc 70%, c’est du couvain d’ouvrières, pourquoi deviendrait-elle bourdonneuse? Une ruche est bourdonneuse après une période sans aucun couvain.

      Pour tes autres ruches, comme tu ne connais pas exactement les dates d’essaimage, je pense qu’attendre encore une semaine est la bonne option. Ensuite lorsque tu va vérifier tes ruches, il est certain que toutes tes reines seront nées et que certaines seront en ponte, mais lesquelles? Conseil: cherche d’abord s’il y a du couvain operculé, du couvain ouvert en larve et ensuite en oeuf. Dans ce sens, c’est assez facile à voir. Pour la reine, c’est plus difficile car elle fonce sur les cadres et s’il n’y a aucun cadre de couvain il sera très difficile de la trouver.

      Jackie

    • #8999
      Latour
      Participant

      Bonjour Jackie et merci de ta réponse.

      J’ai visité ma ruchette hier et après scrutation j’ai enfin trouvé la reine que j’ai marqué verte puisque de l’an dernier étant sur un essaim primaire. J’ai aussi nourri avec 75/25 comme tu recommandes. Il y avait du couvain sur tous les 5 cadres, dont 4 à environ 50% et un à 30%. Le couvain de mâle doit représenter un peu moins de 50% de l’ensemble. La ruche est toujours populeuse. Quel est ton avis sur le passage en ruche? Dois-je attendre encore? ou bien j’installe dans une ruche avec patition à 7 cadres, pour faire bâtir dès émergence des abeilles aujourd’hui en couvain?

      Pour la ruche avec la hausse, pas de changement ni en activité ni en poids, mais peut-être qu’en 3 jours, surtout avec un max de mauvais temps, elle ne peuvent pas encore produire si vite du miel.

      Pour les 3 autres ruches, je suis ton conseil et regarderai en fin de semaine.

    • #9041
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, pourrai-tu faire une photo d’un ou plusieurs cadres (c’est mieux) de couvain de ta ruchette: face et un peu incliné?

      Jackie

    • #9056
      Jackie
      Participant

      Bonjour, petit retour d’expérience,

      le 11 mai: présence de CR operculées et non operculées dans ma ruche 8 cadres. Transfert de 2 cadres de couvain sans CR mais avec la reine dans une ruchette. MEP de 2 cadres avec amorces dans la ruche.

      Ce jour, le 23 mai, essaimage à 08 heures du matin de cette même ruche d’un très gros essaim que l’on peux facilement identifier comme un primaire de par sa taille (donc avec une vieille reine). J’ai bien vu la reine non marquée: donc comment appeler ce genre d’essaim?

      2 remarques donc pour cet essaim: le retrait de 2 cadres de couvain n’a pas suffit à calmer la fièvre d’essaimage mais plus surprenant l’horaire de l’essaimage.

      Jackie

    • #9058
      Marco
      Participant

      Bonjour Jackie,

      Je ne comprends pas.

      Puisque tu avais enlevé la reine le 11 mai de ta ruche pour l’installer dans une ruchette, comment pouvais-tu avoir une vieille reine cette même ruche qui vient d’essaimer aujourd’hui?

      Marco

       

    • #9060
      Jackie
      Participant

      Bonjour Marco, comme je l’ai marqué dans mon post précédent, j’ai vu une reine non marquée et c’est logique puisqu’elle provient d’une CR operculée que j’ai vu le 11 mai. Cela veut tout simplement dire que malgré le fait d’avoir enlevé 2 cadres de couvain, elle a gardé ce sentiment de vouloir essaimer. Tout comme le fait de mettre une hausse n’enlève pas forcément ce sentiment d’essaimage.

      En fait cette ruche me servait de test: soit il y avait une émergence et la reine restait, se faisait féconder, et j’avais encore une ruche forte du fait du grand nombre d’abeille et je n’avais qu’une reine bleue, et j’aurais pu l’emmener à la lavande pour qu’elle remplisse le corps. Soit elle essaimait, et j’avais 2 nouvelles reines reines bleues: celle de la ruche et celle qui maintenant est dans la ruchette.

      J’ai peut-être fait une erreur: celle de ne pas casser encore plus la ruche lorsque j’ai trouvé les CR. J’aurai pu enlever 2 cadres de plus et les mettre dans une autre ruchette pour avoir une reine mais au final je me retrouvais dans la même situation que ce jour: la vieille reine et 2 jeunes reines.

      Donc, lorsque l’on fait une division avec des CR, il faut quand même surveiller son rucher 7 à 15 jours après pour voir s’il n’y a pas un essaim.

      Jackie

    • #9063
      Marco
      Participant

      Merci pour tes explications Jackie .

      Marco

    • #9113
      Latour
      Participant

      Bonjour Jackie;

      Voilà, j’ai pu faire une photo d’un cadre de la ruchette où j’ai l’essaim « primaire » récupéré le 28 avril. Tous les cadres sont à peu près comme cela; soit environ 5 cadres à 50% de couvain. J’ai nourri à 75/25 et me demande si ce ne serait pas le bon moment pour passer en ruche avec partition à 7 cadres.

      Ma ruche avec la hausse, continue tout doucement à remplir la hausse (+ 1 kg en 5 jours); ce n’est cependant pas rapide.

      J’ai aussi visité mes 3 autres ruches qui avaient essaimmées il y a au moins plus de 3 semaines.
      Dans 1, j’ai 4 cadres de couvain à 50%; dans la seconde : 4 cadres de couvain à 30% et la 3ème n’a aucun couvain.
      Je pense que les reines ont émergé et que celle qui n’a pas de couvain, vient d’émerger tout récemment.

      Etant en train de faire de la maçonnerie à moins de 10 m de mon rucher, j’ai remarqué 24 h avant, une grande activité autour de la ruche qui n’a pas de couvain; je me suis demandé si ce n’était pas là le vol nuptial de la reine.

      Une remarque globale sur toutes mes colonies : il y a très peu de miel dans les ruches, peu de pollen rentré. BNe faudrait-il pas nourrir un peu.
      Merci d’avance de tous tes conseils.

      Yves

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #9133
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, comme l’on ne connais pas exactement la date d’essaimage pour ta ruchette qui n’a pas de ponte, difficile à dire si c’est normal. Si elle a essaimé le 28, la veille de l’émergence de la jeune reine, elle devrait être en ponte car cela fait plus de trente jours. Si elle a essaimé le 28, jour de l’operculation de la première CR, je prends large avec 7 jours encore sous cellule, il nous reste 15 jours. Même s’il y a eu de la pluie, il a quand même fait beau très souvent. On parle souvent des limites longues mais je pense que cela n’est pas normal. Je ne sais pas ce qu’en pense Eric, mais pour moi elle est à surveiller attentivement. Peut-être en essayant de chercher la reine, de mettre un cadre de couvain frais, ……

      Pour les provisions, si peu de miel: il faut nourrir.

      Maintenant ta ruchette avec l’essaim du 28: la photo de ton cadre ne me plait pas. Je n’y vois que du couvain de mâle disposé de façon aléatoire. J’y vois quelques ébauches de cellules royales???? Il y a des cellules operculées qui sont plates et clair et qui me font plutôt penser qu’il y a du miel derrière. Logiquement, si ce sont des cellules d’ouvrières, elles devraient être un peu bombées et un peu plus foncées. Tu en as ouvertes? Tu as vu ta reine? Pour moi, sur ce cadre je ne vois pas de cellules d’ouvrières pondu par la reine.

      Je m’avance peut-être mais pour cette ruchette les signes que j’y vois ne sont pas bons: couvain de mâle aléatoire, pas de couvain d’ouvrière.

      Cet essaim est parti d’une ruche, aurais-tu une ruche ayant les mêmes cadres de couvain? Si c’est un essaim primaire et que ta reine avait se soucis avant l’essaimage, sur quoi ont-elles élevé? Si c’est un secondaire, ta reine a un soucis de fécondation.

      Eric, Gilles, Marco et les autres qui ont mis un post sur ce fil de discussion, pouvez-vous aussi bien regarder la photo et dire ce que vous en pensez?

      Jackie

    • #9180
      Jackie
      Participant

      Bonjour, suite de mon essaim récupéré le 23 mai ou j’ai suivi un protocole différent que d’habitude suite à l’article de Jean Riondet dans le dernier Abeille de France.

      J’ai donc mis l’essaim dans une ruchette avec 6 cadres uniquement amorcés avec un morceau de cire de 5 x5 tout au plus (chaque cadre). Autant dire que j’avais intérêt à bien mettre la ruchette de niveau.  2 jours après nourrissement avec 1,5 litre de sirop 50/50. Ce jour vérification de la ruchette. Tous les cadres sont pris en compte. Les 2 plus grosses cires font environ la moitié d’un cadre chacune, les 4 autres environ 25 à 30%. Il y a de la ponte sur une cire en oeuf uniquement: soit 7 jours après la récupération. Si je compte les 2 jours durant lesquels la reine est restée dans la ruche d’origine, nous en sommes à 9: c’est vraiment très bien. Il me reste à faire un traitement Varromed dans quelques jours.

      Son idée est qu’il faut profiter de la dynamique de construction des abeilles et donc de ne pas mettre de cadre bâti.  Il mets aussi son essaim 3 jours au frais et au noir total pour que les abeilles se nettoient et évacuent les éventuelles spores (loque Européenne par exemple). Pour mon essaim je ne l’ai pas fait car il vient de chez moi. Puis enfin il nourrit abondamment et il en profite aussi pour traiter varroa. Je trouve cette démarche intéressante (même si je mettais des cadre bâti et nourrissait auparavant) d’un point de vue prophylactique. Je vais essayer de suivre correctement cet essaim et voir si je peux l’emmener à la lavande en le laissant sur 6 cadres.

      Jackie

    • #9222
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, as-tu pu visiter ta ruche avec le couvain mis en photo?

      Jackie

    • #9245
      Latour
      Participant

      Bonjour Jackie;

      Oui; j’ai fait une visite hier soir sur mon rucher. D’abord, la ruchette; je n’ai pas le même avis que toi sur le couvain. Autant, je trouve comme toi, pas très normal ce couvain de mâle, mais j’identifie quand même du couvain d’ouvrière. J’avais trouvé la reine et l’avais marqué. Mon objectif hier sur la ruchette était de la mettre en ruche. Ce que j’ai fait avec une colonie assez agressive (je n’ai pas pris le temps d’ouvrir des cellules de couvain, ni de tenter de revoir la reine). J’ai mis les 5 cadres, noirs d’abeilles + 2 cadres à bâtir avec une partition. J’ai aussi mis du sirop car peu de miel. Une partie des abeilles était rester sur mon support métallique où j’avais mis la ruchette; mais vers 21h, toutes les abeilles étaient dans la ruche (je pense, vérif aujourd’hui).

      Pour répondre à ta question sur une autre ruche avec du couvain de mâle; comme dis précédemment une ruche avait beaucoup de mâle, mais peuplée avec du couvain (> 7 cadres et j’avais mis une hausse). Cette ruche continue de rentrer du miel (> 40 kg hier, soit + 3 kg en 4 jours); 4 cadres de hausse commencent à être operculé. Je n’ai pas ouvert le corps de ruche.

      Parmi les 3 autres ruches qui avaient essaimées, une n’avait pas du tout de couvain le 26 mai. maintenant il y en a un peu, mais cela m’a paru très peu (environ 10% sur 4 cadres). Est-ce normal pour une reine qui a dû émergée il y a 10 ou 15 jours?

      Sur les 2 autres, je ne me suis pas attardé, j’ai vérifié qu’il y avait du couvain et j’ai nourri car faible en miel comme le 26 mai. Cependant, une j’ai constaté dans une ruche pas mal de couvain de mâle aussi sur plusieurs cadres. N’aurai-je pas un problème de reines qui font plus de mâle dans mon rucher. C’est la 3ème colonie où les mâles sont nombreux. Si oui, que faire? La première ruche avec dominance de mâle est celle avec la hausse et le miel rentre, mais peut-être trop lentement!!

      J’aurais voulu tenter l’expérience de la transhumance sur châtaigner cette année, comment m’ y préparer au mieux dans ma situation actuelle.

      Merci de ton expérience Jackie.

      Yves

    • #9247
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, je n’ai que la vision d’une face d’un cadre par rapport à toi qui les vois toutes, ma marge d’erreur est donc plus grande que la tienne.  Tu as pris l’option d’agrandir ta ruche, c’est donc que tu estimes que sur les autres cadres il y a du couvain d’ouvrière à la différence de la photo que tu as posté. Je maintiens que sur la face de celle-ci, il n’y a aucune cellule d’ouvrière « alvéole légèrement bombée ». De plus, une cellule de mâle construite par les ouvrières pour recevoir un oeuf non fécondé de la reine est plus grande qu’une cellule d’ouvrière et elles sont accolées par 10, 15, 50 ou plus. Pour ton cas, on voit clairement qu’elles ont la même taille qu’une cellule d’ouvrière et on voit aussi qu’elles sont fortement bombées et éparpillées. Cela n’est pas normal surtout si comme tu le dis il y a une reine (vieille) en ponte dans la ruche. Par rapport à cette seule et unique face de cadre, je n’aurai pas agrandi la ruche car j’estime qu’il y a un problème. Hier, en connaissant mon diagnostique et malgré l’agressivité (normale?) de ta colonie, il aurait fallu approfondir le problème: ouverture des cellules plates, mais surtout prise de photo des autres faces de cadre afin que je confirme ou annule mon ressenti. Si j’ai raison, ta ruche sera morte dans quelques temps. Si j’ai tords, tu aura pris la bonne décision.

      Cette année, j’ai eu le cas sur mon rucher d’une reine qui ne pondait pas (au moins 20 jours) et qui malgré tout émettait des phéromones: je l’ai tuée. Au rucher école, nous avons eu une reine qui ne pondait que des mâles sur tous les cadres et depuis au moins 15 jours: je l’ai aussi tuée en présence de témoins (Eric, Francis et Patrice). Chez un adhérent, dans une ruche il y avait 8 cadres de couvain uniquement ouvert et pas un seul operculé: c’est logiquement impossible ou alors la reine pondait 4000 oeufs jours ou il y avait 2 reines en ponte,……
      Pour la transhumance: il faut des butineuses en nombre dans la ruche et pour ce faire on dope la ruche 40 jours avant (30 jours avant si on veut des nourrices). Si pas assez de butineuses il y aura du miel dans le corps, si énormément de butineuses il y aura du miel dans la hausse. Perso je vérifie le corps des ruches que je transhume la veille ou 2 ou 3 jours avant afin de voir si tout va bien: si CR la ruche reste chez moi par exemple. Les châtaigniers c’est maintenant donc difficile pour les 40 jours avant. Je rappelle que l’on peut transhumer toutes les ruches, haussées ou pas haussées. Au mieux nous aurons du miel au pire elles se feront des réservent dans le corps.
      Si tu visites tes ruches après avoir lu ma réponse, peux-tu prendre des photo des cadres de couvain de cette fameuse ruchette agrandi et de la ruche ou il y a beaucoup de mâles.
      Jackie

    • #9261
      Latour
      Participant

      Bonjour Jackie;

      J’ai fait une visite ce matin de mon essaim primaire récupéré le 28 avril mis en ruche le 31 mai sur 7 cadres dont 2 à bâtir. Je te joins quelques photos. J’identifie toujours du couvain d’ouvrières et de mâles. La proportion de mâles est plus faible que la dernière fois ce qui voudrait dire que la reine pond  bien des ouvrières. J’ai ouvert des cellules de couvain et il y a bien des larves dedans. (cf. la différence avec du miel operculé photo …miel, miel qu’il n’y avait pas le 31 mai). Sur les 5 cadres de ruchette, il y a du couvain; je dirai environ 50% sur 3 cadres et environ 30% sur  2 cadres dont plus de la moitié en couvain d’ouvrières. Il y a aussi du miel qui commence à apparaître sur le haut de 2 cadres, dont une petite partie operculé. Le 7ème cadre à bâtir n’est fréquenté que par peu d’abeilles, mais le 5ème aussi à bâtir est bâti à environ 30% (j’avais placé les 2 cadres à bâtir en 5 et 7 avec entre, un cadre de couvain). Sue la photo « ..couvain, on voit du couvain d’ouvrières et en bas qq cellules de couvain de mâles).

      Je pense donc que la colonie se développe à peu près normalement, sauf cette frénésie de la reine de pondre au départ plus de couvain de mâle et placé de manière très éparpillé (quand même une grande partie en haut des cadres). Je ne sait pas expliqué ce comportement, mais voyant le couvain d’ouvrières augmenté et du miel rentré; je pense que cela pourrait revenir à un développement normal.

      Au fait, tu écris, que la reine et vieille; mais elle est seulement de l’an dernier. Au bout de combien d’année tu estimes qu’une reine et vieille et qu’il faut la changer?

      J’ai aussi visité ma ruche qui avait essaimé (je ne sais pas quand, mais environ 1 mois), là où le 31 mai, je n’avais aucun couvain. J’y ai trouvé du couvain environ (60% d’ouvrières et le reste de mâle avec là aussi sur 3 cadres qq cellules de mâle placées de manière erratique). Il y a aussi du pollen et il commence à y avoir du miel, non operculé pour l’instant; j’ai donc nourri. Je vais donc la surveiller. Quel serait approximativement la proportion max de couvain de mâle pour lequel il faut s’inquiéter?

      Merci pour tes conseils sur la transhumance. J’essaierai, peut-être de faire celle de châtaigner.

      Une autre question : quand je regarde le couvain, je vois assez souvent, des différences de couleurs passant d’un ocre clair à un brun assez foncé. Quel en est la raison?

       

      Attachments:
      You must be logged in to view attached files.
    • #9653
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, tout d’abord excuse moi pour cette réponse très tardive mais je n’ai pas eu de mail me signalant que tu avais répondu à mon mail du 1 juin.

      Merci pour ta réponse et pour tes deux photos. Sur la 1ère on est d’accord il y a du miel, sur la seconde il y a des cellules d’ouvrières operculées (une cinquantaine), des cellules de mâles dans des cellules d’ouvrières, des cellules ouvertes, au moins une vingtaine donc vides, dans ton couvain d’ouvrière.Je persiste pour dire que ta reine a un problème de ponte. Ce n’est pas normal d’avoir autant de cellule vide pour une cinquantaine de cellule operculées. Sur la 2ème photo, j’ai du mal à comprendre pourquoi une cellule est operculée en mâle tout en bas de la photo, alors qu’il y a 10 rangées de cellules ouvertes? Et que vers la 5ème rangée on voit l’ébauche d’allongement d’une cellule en mâle. Quelle âge a ta reine?

      Pour la couleur de l’opercule, c’est si je ne me trompe pas en fonction de l’âge des ouvrières. Clair jeunes, foncé vieille.En tout cas, ton cas m’intéresse, si tu le souhaites, malgré mon emploi du temps assez chargé en ce moment avec les transhumances et les perceptions de colonies en rapport avec mon travail, je pourrai venir voir ta colonie (gratuitement bien sûr: c’est le but de notre association).

      Désolé encore pour le retard de ma réponse.

      Jackie

    • #9655
      Latour
      Participant

      Bonsoir Jackie;

      Pas de soucis, c’est sympa de me répondre dans tous les cas. Ma reine est de l’an dernier.J’ai fait une visite le 13 juin et là j’avais 4 cadres avec du couvain d’ouvrières et moins de couvain de mâle. Sur les 2 cadres à bâtir que j’avais ajouté  (toujours une partition avec 7 cadres), une était presque entièrement bâti et l’autre a commencé à être bâti. Donc, j’en déduis une bonne activité, donc des ouvrières…C’est très gentil à toi de te proposer de venir voir; c’est avec plaisir. Appelle moi pour convenir ce qui te serait le plus pratique 06 85 80 80 70.

      Yves

    • #9659
      Jackie
      Participant

      Bonjour Yves, avec la dynamique d’un essaim primaire, il est capable de bâtir 5 cadres de cire gaufré en 1 semaine. A ce jour, il y en a 1 quasiment bâti et l’autre qui commence à l’être au bout de 18 jours: pour moi ce n’est pas normal surtout si tu as nourri.

      Comme convenu ce matin, j’inspecterai ta ruche ce jour vers 13h30/14h00.

      Jackie

    • #9663
      Jackie
      Participant

      Yves connais déjà mes observations et remarques.

      Cadre ciré mal positionné dans la ruche: était trop loin du couvain donc n’a pas été pris en compte. 1 cadre bâti mais rien dedans. 4 cadres de couvain mais 1 vraiment pas beau: la grappe a du se former un moment et se cadre s’est retrouvé vide d’abeille (couvain mort). Il y a un cadre ou l’on voit des oeufs suivi de larves suivi d’oeufs: je ne sais pas pourquoi. Il y a des cellule vides (trop à mon goût) sur les cadres de couvain.

      Nourriture: 3 cuillères à soupe de miel pour l’ensemble de la ruche. Porte verte mise: problème pour les mâles pour sortir. La partition est trop grande en hauteur: le nourrisseur ne colmatait pas correctement la ruche. Le nourrisseur: il manque les petites portes pour empêcher les abeilles d’avoir accès au compartiment sirop. Il n’y avait pas de couvre cadre mais uniquement l’isolant alu: je pense que cela influe sur la chaleur dans le nourrisseur.  Reine non vue mais est de 2019.

      Mesures prises: retrait d’un cadre inutile, la colonie est donc sur 6 cadres maintenant. Ce soir Yves va nourrir avec 2 litres de sirop 75/25 et recommencera dimanche soir. Il va aussi nourrir ses autres ruches dont il avait constaté un manque en miel.

      Merci à son épouse pour son accueil et le café.

      PS: si les personnes qui ont pris un essaim à Apisudest et qui ont mis beaucoup de cadres cirés dans la ruche pouvaient lire la première partie de mon post…..

      Jackie

Vous lisez 60 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.